Vie culturelle
Paroisse protestante de Montbéliard Temple Saint-Martin
Le retable de Montbéliard  Une reproduction du retable de Montbéliard propriété du Kunsthistorisches Museum de Vienne (Autriche) est désormais installée dans le temple Saint-Martin
L’orgue du temple Construit en 1755 par Jean-Louis Perny, il a été reconstruit en 1844 par Joseph Callinet. C’est à ce titre qu’il est classé monument historique. Site des Amis de l’orgue de Saint-Martin
Concerto en ré mineur Vivaldi-Bach BWV 596 Nicole Coeytaux - orgue Extrait du CD publié par l'Ami Chrétien Décembre 2000
Pour voir la page consacrée à Saint-Martin sur le site de la Fondation du Patrimoine
Le temple Saint-Martin de Montbéliard élu site emblématique de la mission Stéphane Bern 2020 Lire le communiqué de presse Un nouveau site entièrement dédié à la rénovation du temple Saint-Martin est désormais accessible : renovation.temple-saint-martin.org
Eglise Protestante Unie de France Paroisse de Montbéliard 18 rue Viette 25200 Montbéliard Pasteur référent : Jean-François Guéry Téléphone +33 3 81 91 03 69 Mail : pasteur@temple-saint-martin.org
Suivez l’avancement des travaux dans Saint-Martin en images sur le site dédié à la rénovation Cliaquez ici http://renovation.temple-saint- martin.org/travaux.htm
Durant les travaux, des visites du chantier seront organisées par Pays de Montbéliard Agglomération ou par l'Office de Tourisme du Pays de Montbéliard. Se renseigner sur leur site respectif.
Au gré de la découverte des symboles du temple Saint-Martin de Montbéliard Le bouquet Se lancer à la découverte d’un lieu de culte, particulièrement lors d’un chantier de restauration, implique de réviser bon nombre d’idées reçues. L’une des plus funestes consiste à penser que les artistes des temps passés se livraient à un travail de décoration et qu’ils cherchaient, pour user d’une formule d’une affligeante, mais éloquente platitude, à «faire joli». Rien n’induit plus en erreur que de penser cela, car chaque élément de la composition architecturale d’un sanctuaire répond à une exigence de cohérence interne: l’œuvre d’art donne à voir et à penser et elle demande à être décodée… Lire la suite de l’article d’Yvan Bourquin
Arum blanc d’Ethiopie. Motif peint, porte sud du temple.